Au nom de dieu 2017

CHAMBRE zéro 2016

AU_NOM_DE_DIEU_3_©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_3_©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_9©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_9©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_5_©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_5_©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_6©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_6©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_7©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_7©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_1_©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_1_©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_2_©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_2_©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_4©_Image'N

AU_NOM_DE_DIEU_4©_Image'N

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

© Pierre Ricci

Mostapha_038

Mostapha_038

CHAMBRE Zéro est l’endroit du départ, de tous les départs. L’endroit du début, de tous les débuts. L’endroit originel. L’endroit - source. L’endroit de l’intime où l’humain n’est pas défini par son sexe, son genre, sa culture, sa religion ou ses fonctions. L‘espace d’autres choix possibles par-delà les règles et les croyances transmises et imposées arbitrairement via des doctrines ancestrales ou des diktats contemporains.

 

Production Cie Ô Hazart Conception et interprétation Mostafa Ahbourrou Dramaturgie et mise en scène Marion Muzac Coproduction CDC Toulouse/Midi-Pyrénées, Théâtre Le Vent des Signes (Toulouse) avec le soutien de la Ville de Toulouse Accueils en résidence CDC Toulouse/Midi-Pyrénées, Théâtre Le Vent des Signes (Toulouse) ISDAT (Institut supérieur des Arts de Toulouse), Mairie deTournefeuille. 

Cette création nous plonge au cœur de la complexité humaine, au cœur de notre propre complexité. Je revisite ici, à ma façon, un des textes fondateurs des trois religions Monothéistes. Ce texte biblique, que nous lirons au chapitre quatre du livre de la Genèse, raconte l’histoire des deux premiers frères de l’humanité,Caïn et Abel. Personnellement, ce récit nous interroge tous, dans notre vivre-ensemble et dans notre violence. Cette histoire nous fascine comme elle nous dérange ! Caïn et Abel, c’est un peu chacun de nous à un moment de notre vie, voire à un moment de notre journée. Nous avons tous été, pour quelqu’un, un “Caïn”; nous nous sommes tous sentis un “Abel” pour d’autres.
Et Dieu dans tout cela ?

 

Production Cie Ô HAZART - TOULOUSE Conception Mostafa Ahbourrou Interprétation shakib El yemlahi / mostafa ahbourrou
Accueils en résidence Local D-Espace de danse Casablanca, Institut Français-Casablanca